Nuit Blanche 2017 - Le florilège de retour

Florilège des scénarios

 

Timmy, c'est le vrai héros de la soirée !

Opération HAGEN


Des personnages attachants et un scénario atypique. Excellente nuit.

Retour à  la maison pour nettoyer !


Un scénario passionnant, nous plongeant sous la Cathédrale de Strasbourg, dans un rêve imprégné de nos personnages. Une première expérience du JdR Cthulhu vraiment top !

Le petit homme rouge


J'étais une médium connue mais avec une amnésie totale. Je communiquais avec un esprit. J'ai été contactée par une journaliste pour un documentaire sur le paranormal. Un médecin sceptique était lui aussi interrogé. Nous avons été confrontés à un crâne qui m'a communiqué une grande souffrance. Ceci nous a entraîné à commencer une enquête qui nous a mené vers des expérimentations nazies sur des cadavres de juifs non consentants. J'ai découvert, en parallèle, que j'étais affectée par un des personnages de l'histoire. Nous avons su que des créatures étaient apparues pendant les expériences. Après des recherches et des témoignages, je me suis transformée en une de ces créatures (pour mon plus grand plaisir) et j'ai pu manger ma table :D

Ce que nous laissons à nos enfants


Argentoratum, Moyen Âge. Je suis garde de la cité, et fier de l'être... Pas comme la bande de dégénérés qui me servent de collègues. Au cours d'une ronde, on a entendu un cri. Et tout a basculé. L'horreur s'est déchaînée sur la cité, j'ai été promu, j'ai provoqué le décès des notables et l'incendie d'une partie de la ville... Mais l'horreur s'est apaisée... Je ne sais pas pourquoi je vous raconte ça, j'ai été exécuté (avec mon homme de main qui a tenté de me défendre) !

Un cri, la nuit...


"Beaucoup de choses en fait. Trois personnages incarnés (un écrivain, une étudiante en astronomie, et une apprentie en Horlogerie qui a été mon personnage). Le lieu du début du scénario était la Cathédrale de Strasbourg, où un horloger a été appelé pour un dysfonctionnement sur l'horloge astronomique car celui qui s'en charge habituellement n'était pas disponible.

Tout a commencé après un dong : chasser par des ombres, découverte d'un complot autour de la fin du monde provoqué par cette horloge, des rêves extrêmement étranges, des meurtres, ... .

Ça a fini sur une scène GN par Vincent. Ce qui était très appréciable. Le scénario était très sympa mais j'ai été frustrée par la fin trop abrupte. La discussion a été faite avec le MJ de la table en question."

Un temps de chien


"Le scénario a été particulièrement vivant. On a eu droit à pas mal d'interactions et de moments roleplay, mais aussi du grand n'importe quoi improvisé. Notre MJ a su rendre vivant les évènements qui se déroulaient au cours de la partie, en ne perdant jamais de vue que nous étions tous présents pour nous amuser. La partie explication des règles et création de personnages a été vivante et constructive, apportant un peu plus de profondeur que ce à quoi je m'attendais, et c'est toujours une bonne surprise quand ça se passe comme ça.

Le scénario avait un aspect ""sandbox"", c'est à dire que l'univers dans lequel nous évoluions avait un déroulement bien précis, et que les choses se déroulaient autant en réaction à nos actions qu'à l'ordre naturel des choses. C'était quelque chose d'appréciable, car c'est ce qui a permis aux joueurs du groupe d'avoir leur propre approche du jeu et de la marche à suivre pour notre mission de sauvetage de l'Alsace. "

À la poursuite du soleil noir


"Le scénario se passait dans les années 30 à Strasbourg. Il était guidé par le destin issu d'un jeu de tarot manié de mains de maître par le MJ. Nous étions membre d'une association des rivières, lacs et autres trous d'eau et créatures afférentes et nous avions mis la main sur un parchemin donnant des indices sur le trésor qu'aurait dérobé un ancien roi à un dragon et qu'il aurait caché se sentant trahi. Nous étions un chasseur de trésor, antiquaire à ses heures perdues, une jazzwoman trompettiste, un naturaliste exclu de l'université et une spirite. Nous avions mis la main sur ce parchemin via sa découverte par le biologiste qui avait pris la place du naturaliste à l'Université. Comme nous étions capable de le traduire, il nous avait été prêté sous la surveillance de la secrétaire du naturaliste. Il décrivait l'endroit où le trésor était englouti. Après avoir vogué le long du Rhin sur une péniche louée par l'Université, et combattu des fouines qui avaient grignoté les joints du moteur, nous avions fait escale pour la nuit non loin d'une caravane de manouche. La jazzwoman, la spirite et le naturaliste avait décidé de profiter de l'hospitalité de ceux-ci. Ce faisant, ils avaient appris que les manouches voyageaient depuis des temps immémoriaux d'un bout à l'autre du Rhin. Deux roulottes à l'écart contenaient sous disant des malades. Ils eurent aussi vent de mystérieuses ""disparitions"" parmi les manouches. Le naturaliste prétextant de rentrer à la péniche était aller inspecter lesdites roulottes et avant entendu des bruits étranges et senti des odeurs putrides. De retour à la péniche, des cris retentissent à bord. La secrétaire se fait attaquer par deux créatures mi-hommes mi-poisson. Devant l'inefficacité de la spirite à sauver la secrétaire, le chasseur de trésor abat les deux créatures de deux balles. Elles tombent alors dans l'eau et sont englouties par le brouillard. Reconnaissant l'odeur senties vers les roulottes, le naturaliste préfère passer le reste de la nuit à les surveiller. La secrétaire blessée ne retrouvera le monde des conscients que pour être prise de folie. Le lendemain matin, la péniche reprend sa route et se trouve bientôt dépasser par le cadavre flottant du biologiste. L'équipe ne parvient pas à le récupérer et le cadavre s'enfonce dans les flots. La péniche passe alors devant la barque d'un borgne, puis le lendemain, alors que le naturaliste était bêtement tombé à l'eau, le même borgne le repêche. Après amples remerciements, la péniche reprend sa route. Le lendemain, l'équipe arrive à une écluse, pour y trouver encore une fois le borgne et sa barque, en train de jouer de la lyre. Il leur annonce alors que le destin va être accompli et disparait dans le brouillard en remontant le fleuve tout en jouant de la lyre ! Échouée sur l'autre berge, se trouve une péniche qui semble être là depuis un moment. Partant aux renseignements à la maison de l'éclusier qui sert aussi d'auberge, l'équipe est accueillie par une éclusière surprise qui n'a pas vu passé de bateau depuis des mois. Elle leur apprend que la péniche qui s'est échouée appartenait à un vieil homme qui a été retrouvé pendu avec sa jeune femme à bord. Il prétend avoir trouvé un trésor et cela aurait entrainé sa mort. Également présent dans la salle, le gendarme qui a constaté les faits attend désespérément qu'on vienne ouvrir l’enquête. La nuit tombée, le naturaliste qui par enquêter à son bord le lendemain revint mort de frayeur d'avoir vu un chien hargneux et les corps pendus des deux morts enterrés dans la péniche. Le reste de l’équipe met ses visons sur le compte de la boisson. Partie enquêter à leur tour, les deux femmes ne peuvent que valider la vision apocalyptique du naturaliste. Durant la nuit, l'équipe entend la cloche de la péniche sonner. Le jour s'étant levé, l’équipe repart inspecter la péniche, ils découvrent alors dans le lest un coffre ouvragé qui semble être protégé par une force mystique. Ils découvrent également une pierre qui semble être le repère qu’ils cherchaient. Ils décident donc de plonger. Ils découvrent là les restes d’un ancien poignard ainsi que demi-cercle métallique. Il se font alors à nouveau attaquer par une créature qui arrive à arracher le tube à air du naturaliste. Le chasseur de trésor parvient à tuer la créature à l’aide d’une gaffe et remonte lui aussi à la surface avec les objets découverts. L’objet semble daté de l’époque de la légende. Les membres de l’équipage décident d’organiser une séance de spiritisme pour tirer l’histoire au clair. Contactant le biologiste, ils apprennent qu’il a été tué par sa secrétaire et que son corps se trouve dans le lest. Ils l’enterrent dignement et le soir vient à tomber. Le lendemain, ils contactent le vieil homme et apprennent qu’il a été tué par un traîne-savate qui se trouve encore à l’auberge qui en voulait à son trésor. Celui-ci se trouve être en fait la clé d’un trésor, mais il n’entend pas la laisser utiliser avant d’être vengé.  Réussissant à convaincre le gendarme, l’équipe manigance un piège pour confondre le meurtrier : ils laissent entendre avoir trouvé le trésor dans la péniche et l’avoir laissé sur la leur. Ils comptent selon leurs dires retourner sur la péniche échouée pour chercher d’autres affaires. Saisissant sa chance, le traine-savate part voler le trésor et il se trouve alors enfermé dans la péniche par un soi-disant fantôme du vieil homme. Ne se laissant pas démonté, il décide de le combattre, et l’équipe qui était en fait cachée dans la péniche avec le gendarme doivent mettre fin au combat. Le gendarme décide alors de faire parler le suspect et il arrive à lui faire avouer le crime. L’équipe pour alors aller récupérer la clé et après une nouvelle plongée met la main sur le trésor. Celui-ci s’avère être une couronne que chacun se trouve tenté de garder pour soi. Faisant fi de leurs envies, ils referment le coffre et décident de rentrer à Strasbourg avec. Ils proposent au gendarme de l’emmener avec eux pour acheminer le prisonnier. Durant la manœuvre de retournement, le meurtrier et la secrétaire se jettent tous les deux sur le trésor et finissent par passer par-dessus bord en se battant. Las, les fouines avaient fait plus de dégâts que prévu et le bateau se mis à flamber emportant avec lui le trésor, pendant que les protagonistes sauvaient leur peau à la nage. Le destin s’était accompli."

Au fil du Rhin


Une bonne intrigue ainsi qu'un système de jeu maîtrisé par le MJ. Dommage qu'on ai pas eu plus de liberté,  le scénario étant parfois dirigé.

Cthulhu Invictus - Pour la gloire de Rome !


"Un concept excellent bien que déroutant, mené de main de maître par Herr Doktor Edelweiss, pour une partie mortelle et haute en couleurs !! »

De l'art des sensations grâce aux forces du progrès


La scène d'arrivée sur le parvis de la cathédrale était très sympa. De plus, la découverte des cadavres (chez le médecin il me semble) était bien impressionnante aussi! Une ambiance bien mise en place, des relations complexes et intéressantes entre les perso!

Danse Macabre


"Nous étions quatre, une médium (Vanessa), un docteur (Eric), une journaliste (Julie) et un cameraman (Charles), que j'incarnais.   La partie commença au cœur de l'Institut d'Anatomie de Strasbourg, en 2005. Nous devions, Julie et moi même, réaliser une interview ou plutôt, une confrontation, entre la médium et le docteur.  Suite au malaise soudain de Vanessa et son fort intérêt, a son réveil, pour un crâne humain posé sur un piédestal sans vitre et sans protection, nous enquêtâmes à sa sortie d’hôpital sur certains secrets que pouvait renfermer l’institut. Après tout, Vanessa ayant la conviction que ce crâne avait une puissance « mystique », découvrir une histoire sordide sur cet objet aurai donné un beau scoop. De fil en aiguille, entre bibliothèque, archives municipale, lettre découverte dans le bureau du doyen de l’Institut et témoignages, nous fûmes horrifié d’apprendre que les nazi, principalement les SS, ont menés des expériences diverses et horribles sur des juifs au camp du Struthof lors de la 2nd guerre mondiale.  Quatre vingt six déportés, il me semble, ont été victimes de ces atrocités. Je n’ai malheureusement pas retenue les noms de tous les pnj’s, mais il me semble que le commandant du camp lors des opérations sur les déportés se nommait « Kramer ».  Ce dernier relate dans un de ses rapports que des juifs, lors d’un gazage dans la chambre, se sont vus massacrés par une créature inconnue, qui ravagea ensuite le sol de la chambre pour s’enfuir.

Le commandant SS semblait plus déranger que les juifs soient mort par autre chose que le gaz que par le coté mystérieux et incroyable de ces agressions….

Un autre des protagonistes se nommait Hanss Joachim (si je ne fais pas d’erreur).  Il fût le journaliste qui, quelques mois avant nous, a cherché à en apprendre plus sur le crâne posé à l’Institut d’Anatomie. Le doyen l’avait envoyé promener. Il nous communiquât presque tout ce qu’il a pu découvrir.

Suite à une visite chez un ami du docteur, ami retrouvé assassiné dans son bureau de l’hôpital, nous fûmes endormis (ou empoissonnés) par un individu et enlevé. Cet évènement marque le passage du jdr sur table à la partie Grandeur Nature, ce que j’ai trouvé excellent.

Tous les quatre ligotés dans une cave sombre et humide, nous avons du résoudre plusieurs énigmes/épreuves afin d’obtenir une clé, clé permettant de sortir de ce lieu, après nous être débarrassé de nos liens. Les épreuves nous ont été donné par un homme encapuchonné et surgissant dans le noir à tout instant.

Nous avons donc parcourût l’espace noir, équipé d’une simple lampe torche, afin de trouver notre salut.

-La première des énigmes était une question : « Quel homme est supérieur à l’homme » (Navré si la question posée n’était pas exactement la même). Aucun homme n’est supérieur à un autre, d’après la loi, nous naissons et mourront égaux ;

- La seconde consistait à trouver des seringues contenant un liquide étrange. Personne n’en a bu.

- La troisième c’était de trouver un code caché quelque part. Habilement dissimulé sous des bougies, les chiffres trouvés nous donnaient la date suivante : 1942.

Pour ma part, les énigmes étaient très bien trouvées et le fait de devoir chercher les réponses dans le noir, dans l’humidité, bref, dans l’ambiance de ce fort armé d’une simple lampe torche était tout simplement géant. Cela m’a permis de ressentir encore plus l’ambiance de l’univers de « l’appel de cthulhu ».

Ayant obtenu la clé, nous sommes sortis de ce « caveau » et nous avons repris la partie « jdr sur table » à l’extérieur. Encore une fois, l’idée de la transition entre le GN et le jdr sur table a crée une très bonne surprise !

Il s’avère que personne ne pouvait s’échapper de ce lieu, qui, en réalité, était un fort de la seconde guerre mondiale. Nous avons atterrit dans une sombre salle remplie de « cultiste » buveur de sang, et après avoir misérablement raté nos tentatives pour sortir discrètement, seul le docteur Eric fût massacrés par ces gens encapuchonnés. Il eût bien de la chance ! Notre ami médium, après avoir hurlé de douleur, s’est transformée en une sorte de femme araignée, monstruosité du genre d’ « Atlach nacha » et a mit fin à la vie de tout être vivant dans la salle, avant de partir par la porte. Julie et moi-même finirent coupés en deux et vidés de nos organes. D’après la discussion de fin de partie, j’ai retenu que Vanessa était la fille d’un homme sur lequel des expériences similaires à celles faites sur les juifs, ont été pratiquées.  Du coup, cette femme est née avec, dans ses gênes, une mutation qui ne se dévoile au grand jour qu’en cas d’extrême urgence, quand sa vie est vraiment menacée.

Voilà ce que j’ai retenu du scénario. Cette soirée m’a permis de jouer ma 3ème partie de jeu de rôle (en général). Malgré quelques erreurs de jeu de ma part, j’ai trouvé cette session vraiment excellente et bien au-delà de mes attentes.

Notre charmante MJ (n’étant plus sur de son prénom, je préfère ne rien dire), nous avait dit, en début de partie, que c’était la première fois qu’elle officiait en tant que gardienne. Si cela est vrai, et bien, je lui tire mon chapeau, vraiment. Elle a très bien maîtrisé son scénario, le GN mit en place était très bien amené et prenant, quant à l’intrigue et à toutes les informations du jeu, tout était top !

Je lui dis un grand bravo. Et puis, grâce à son GN, j’ai enfin pu observer une chauve-souris vivante de près ;-) .

Ce que nous laissons à nos enfants


L'aspect très "organique" de la ville avec les différentes personnes qui y habitaient et les liens qui les unissaient. La cohérence narrative, notamment temporelle. Les personnages étaient variés et riches en couleur.

Le Silence du Mal


"Incarner un quatuor de forces spéciales britanniques parachutées dans la campagne Alsacienne pour s'introduire dans un Strasbourg occupé par les nazis était probablement le meilleur choix de carrière que j'ai pu faire avec mon ami. Ajoutez à cela un sombre complot ourdit par des hauts gradés allemands charismatiques (la veuve voilée enceinte d'une abomination était à frissonner) qu'il faut faire échouer à tout prix et le programme de la soirée est rempli (peut être même trop) ! Le scénario bac à sable était un très bon choix pour des PJ parachutés dans la nature inconnue et hostile (l'Alsace, si si) et l'on ressent parfaitement l'urgence de la situation et toute l'immensité de notre tâche, que nous devrons accomplir seuls et à notre manière. Les façons de faire dérailler le rituel étaient multiple et avoir le choix (et la responsabilité) de la méthode était grisant ! (tout comme les cendres du Ritz après notre répétition pour le bouquet final).

Le système de jeu permettait de rester toujours dans l'action sans être punitif et les bonnes initiatives gardaient l'énergie de départ. La création de personnage et le fait de choisir nous même le nom de nos compétences a beaucoup aidé au roleplay mais marque la différence entre des joueurs expérimentés et des novices (certaines étant inutiles ou redondantes). Malgré un manque de temps en fin de soirée qui nous a forcé à rouler sur des rails, ce scénario était fantastique ! J'en garde le souvenir d'une équipe soudée et complice planifiant des plans d'action millimétrés qui déchante une première fois devant l'occulte avant de revenir frapper en une apothéose sanglante sous un déluge de bombes et de petits bouts de chair plus ou moins humaine, plus ou moins ennemie.

Un grand bravo à notre MJ, merci pour le temps et la passion qu'il a consacré à faire ce scénario et à le jouer avec nous !"

À la poursuite du soleil noir


Des PJ excellents, des PNJ brillants, un système personnalisé avec beaucoup de soin et de tact, un scénario simple mais pas simpliste, un MJ immersif et un groupe de joueurs très agréable. Félicitations.

Danse Macabre


Mission de la section Majestic : empêcher le complot en assassinant/capturant 4 dignitaires nazis dont les affaires penchent sérieusement dans l'occulte/le mythe. Riche en rebondissement, en action et en explosions, très pulp et très sympa.

À la poursuite du soleil noir


Une narration partagée, une prophétie dans laquelle nous avons plongé aussi agréablement que dangereusement, un scénario reposant où les lancer de dés ne sont pas primordiaux, difficile de décrire ce scénario aussi riche qu'envoutant en si peu de mots. J'en retiens une soirée très agréable et je ne vais pas faire plus sinon vous allez avoir un pavé modèle géant.

Au fil du Rhin


Dans le coin de Schirmeck avec un commando de folie pour nettoyer la zone tous ces Nazis qui fricotent avec des goules!

Retour à la maison pour nettoyer !


dites ? vous réalisez la taille potentielle de la réponse que peut engendrer une telle question ? je vais essayer de faire concis :)  Il s'agissait d'un scénario a la narration partagée entre le mg et les joueurs. Suite a la découverte et a la traduction approximative d'un manuscrit concernant la légende de l'or du Rhin, et malgré une obscure prophétie promettant mort, ruine, etc..., 4 membres courageux ... ou simplement cupides... d'une association alsacienne partent en croisière sur le Rhin a la recherche du trésor légendaire. ils vont rencontrer, des gitans, des profonds, des divinités, des fantômes, .... et vous ne pensiez pas sérieusement que j'allais tout vous raconter... si ???... sérieusement,  si vous souhaitez en savoir plus.... n’hésitez pas a tester ce scénario exceptionnel mené d'une main de maitre par un très grand magicien :D

Au fil du Rhin


La double-table-murder-avec-des-vrais-faux-weshs!!!

Insmül, la cité dont on ne parle pas


tout... enfin un peu près sauf le nom du dieu araignée (imprononcable)

Ce que nous laissons à nos enfants


une ambiance bien sympa et le twist final!

De l'art des sensations grâce aux forces du progrès


Nous sommes un groupe de fanatiques religieux envoyés par notre organisation pour volé une relique. Celle ci permet de changer de monde et d'aller dans le monde des rêves où on retrouve des personnages du monde "réel". Tel l'animus, la relique nous renvoie dans un environnement cohérent avec nos croyance. En l'occurrence nous nous retrouvons dans la peau de chevaliers templiers et de religieuses en pleine croisades a Jérusalem. Les actions dans un monde aillant un effet sur l'autre, nous devons nous échapper de l'asile qui nous retiens prisonnier.

Per Somnium Ultra


Moyen-Age, j'ai joué le rôle d'un garde, confronté à des événements étranges  (des os s'attaquant à d'autres gardes), qui devait comprendre leur origine pour mettre fin à la malédiction

Un cri, la nuit...


Cette première expérience était très positive, je pense que l'histoire convenait parfaitement à un baptème dans le style. Les soubassements étant complexes, elle peut se résoudre sur plusieurs degres de compréhension, selon les connaissances génerales de kthulu, et le parcours de chacun dans le jeu.

Vergiss-mich-nicht


Le fun et la fluidité du déroulement, les PnJs (génialement interprétés)et les PJs (géniaux à interpréter), les règles tellement simples et efficaces... que le meilleur des plans soit de ne pas en avoir !

Opération HAGEN


Une superbe ambiance et un travail énorme de la part du maître de jeu et de l association

Le Silence du Mal


Scénario très intéressant qui m'a donné envie d'en savoir davantage sur l'expérience sociale initiée par Ungemach. J'ai aussi bien apprécié l'expérience de la double table.

Sur le pas de la porte


"personnage ambiance le fun"

Danse Macabre


la poursuite finale du petit homme rouge avec sa clé à molette en main (fin bien stressante :-)), des choses étranges dignes de films d'horreur (les œufs avec les bébés qui sont tous écrasés), des couloirs qui se répètent (couloir, cabines, portes) où on a l'impression de tourner en rond. L'impression d'être dans un endroit d'où on ne sortira pas. l'interaction jeu d'échec/conséquences, le jeune qui cache bien son jeu (ne jamais se fier au apparences !). Surtout le souvenir d'un des meilleurs scénarios Cthuluth auquel j'ai joué. Très prenant et intriguant :-)

Le petit homme rouge


"Beaucoup trop de choses pour en faire une liste exhaustive ! Mais si je devais noté quelques points plus marquant je parlerais : du chateau le plus malaisant ever ! (#lamortestuntrophé) / des courses autos endiablées

de l'avalache de clichés  sauce 1930 / Un twist complètement imprévus  / Et surtout une narration aux petits oignons qui nous a plongé dans le scénar pendant des heures sans jamais en sortir ! Franchement c'été top !"

De l'art des sensations grâce aux forces du progrès


Un VVF pure 90's entre dircoms quinquas qui se transforme en cure de jouvence orchestrée par les forces démoniaques (et le patron)

Des vacances de rêves


Un scénario onirique dans le monde du rêve. Une création des personnage adaptée au style de chacun et très agréable. Globalement, j'ai adoré le scénario et la façon dont il était maîtrisé. En revanche, j'ai eu beaucoup de mal avec le style de jeu de certain joueur.

Per Somnium Ultra


Très bon scénario proposant une visite d'un Strasbourg inhabituel. Un peu rushé mais beaucoup de potentiel.

Par-delà le Temps et la Mort


"Une équipe d'une boîte de chaînes hoteliere de Paris se voit offrir des vacances avec spa, massages... A la verrerie de Kaysersberg. Les soins étaient spectaculaires sûr les quinquas que nous étions car ils enlevaient nos diverses problèmes de santé et semblaient nous rajeunir.Par contre nous avions des visions et sensation étranges. Puis nous avons trouvé un livre où il y avait des recettes avec des bébés.Commence alors toute une quête pour savoir d'où viennent ces bébés.Il s'avère que les gens qui  séjourner là deviennent de plus en plus jeunes. C'est  le grand patron qui n'était pas censé être là qui nous l'explique.  Une créature amène l'un de nos collègues.le chef nous demande ce que l'on pense du collègue. Ce dernier revient et choisit celui de nous qui l'apprécie le plus pour rester éternellement à promouvoir  les bienfaits de ce centre de vacances. Les 2 autres se  suicident. Je ne Suis plus certaine de la fin car il se faisait tard.

Des vacances de rêves


Un peu long au début avant de se rejoindre puisqu'on ne pouvait qu'être qu'assez passif à écouter presque les même témoignages puis ça s'est fluidifié et amélioré au fur et à mesure de l'enquête. Au niveau du scénario, rien à redire et avec un MJ de grande qualité ! C'était vraiment sympa, à refaire sans hésiter, merci !

Le Silence du Mal


"Le scénario était fort chouette, l'idée de départ tout comme la mise en scène du MJ. J'ai beaucoup apprécié l'ambiance qu'il a su vite créer autour de la table, en mettant les gens à l'aise tout en étant capable de faire ressentir l'angoisse qui se dégageait du jeu.

J'avais beau connaître déjà d'avance le scénario, je n'en ai pas moins été surprise à de nombreuses reprises, et cette partie fut pour moi très agréable à jouer. Je me suis beaucoup amusée, et c'était autant grâce aux deux autres joueurs qui ont bien joué le jeu que grâce au MJ qui a parfaitement géré le fait d'avoir un loup infiltré dans la bergerie - à savoir une joueuse de dernière minute qui connaissait déjà son scénario. C'était vraiment très cool !"

Un temps de chien


"Tout. Sauf les noms des protagonistes. Super scénario et super mj"

Des vacances de rêves


Cronos souhaite apaiser sa faim en mangeant 2 mondes qu'on lui empêche de manger depuis très longtemps. Chaque table va découvrir cela et essayer d'oeuvrer pour sauver son monde ou sa vie.

Le facteur n'est pas passé


Très bon jeu! Bravo pour les effets spéciaux !

Insmül, la cité dont on ne parle pas


Nous étions un groupe de 5 personnes (deux chevaliers, un inquisiteur, une courtisane et une herboriste) envoyées par le pape pour essayer de comprendre et d'arrêter le phénomène de danse macabre qui avait lieu à Strasbourg, probablement d'origine diabolique. L'enquête nous a menés à la cathédrale de Strasbourg, puis dans divers quartiers, face à d'étranges scènes de meurtres.

Danse Macabre


"J'ai déjà fait un debriefing de vive voix avec Thibs et Lucie.  Pour garder une trace écrite :

- J'ai adoré tout le matos, le faux mur, le puits,...

- C'était formidable d'avoir à faire de vraies recherches bibliographiques et pas de juste jeter 1d100 pour faire un ""jet de bibliothèque""

- L'idée de commencer par quinze minutes où était normal avant de déclencher les événements surnaturelles était géniale, ça permettait de se mettre dans le bain de l'ambiance et d'être vraiment surpris par l'apparition du Mythe dans la réalité.

- Les personnages étaient rigolo avec beaucoup d'oppositions : étudiants versus caricatures de racailles, terre versus fleuves,...

- Seul point négatif, le PNJ qui force les joueurs à rester dans la salle et à résoudre le crime. Ce n'était pas très réaliste et faisait un peu décrocher de l'immersion. On avait l'impression d'avoir affaire à un type qui nous disais : ""résolvez l'énigme du GN"" C'est un poil dommage mais on retrouve ce vice dans de nombreuses murders."

Insmül, la cité dont on ne parle pas


Une expérience extraordinaire et une ambiance de folie

Ravages

Florilège des commentaires

Merci pour cela, c'était une super orga, une super nuit, et merci à mon MJ qu'il est trop fort !


"Excellente nuit, dommage que certains joueurs motivés n'aient pas pu avoir de place.


"Que du bonheur ! Génial, ne changez rien ❤️


"Clairement, c'est top. Le thème, le lieu, l'orga, l'accueil, l'ambiance, le buffet, la réalisation... Je suis fan et l'an prochain je ramène mon épouse. Le succès est au rendez-vous et bien mérité, mais du coup ça coince à l'inscription, rien de bien grave cependant. Peut-être qu'une mise en ligne des tables en 2 ou 3 vagues pourrait aider ?

Si possible, j'aimerais bien avoir le contact de mon MJ, j'ai des remontées à lui faire. Merci aux petites mains !!!"


J'ai passé une superbe nuit! J'ai été ravie de participer à cet événement et je compte bien m'inscrire aux prochains! Tout a été parfait : le lieu, le temps, les gens, l'organisation, la table, le MJ, ... . Ah si, petit bémol : les moustiques! XD


Un évènement très positif auquel je suis heureux d'avoir enfin participé, l'attente en valait la peine. L'équipe et le public ont été au top, et quel plaisir. Vite, à l'an prochain!


C'était super et il fait effectivement vraiment froid dans le fort XD


Pour la troisième fois, ce fut super et cela s'améliore à chaque fois. J'espère proposer un scénario l'an prochain pour remercier les MJs et l'association de ces bons moments


Site superbe, je reviendrais !! Bravo à l'orga !!


Très bonne ambiance, très bonne table! Bravo pour l'organisation d'un évènement d'une telle ampleur! Surtout, c'était très appréciable d'avoir organisé des covoiturages pour le retour!


"Je suis vraiment surpris de voir un tel évènement gratuit en Alsace... Je n'ai rien à proposer pour l'améliorer, et je n'ai rien de négatif à dire non plus.

J'ai été subjugué par tout le décor et par la générosité dont vous avez fait preuve, tant au niveau de la restauration que de votre personne. Car je pense qu'il faut beaucoup de temps pour mettre en place un tel évènement, le gérer et préparer/concevoir des scénarios.

Je vous remercie sincèrement de m'avoir permis de participer à cette soirée, en espérant pouvoir y revenir l'année prochaine.


Félicitations pour cet excellent moment de convivialité qui m'a permis de découvrir ce superbe lieu et de passer une formidable soirée!


"Une première expérience du jeu de rôle en dehors du cercle d'ami et dans un cadre magnifique qui plonge tout de suite dans l'ambiance. Assez grand pour que chaque groupe se sente isolé face aux forces occultes mais toujours avec un plan de repli balisé pour le buffet, parfait !

Le MJ ainsi que les joueurs étaient enthousiastes et la synergie de groupe m'a beaucoup plu. L'idée d'inscrire l'action des PJ dans un contexte qu'ils connaissent bien participe vraiment à l'immersion et l'exclusivité des scénarios proposés ajoute une saveur particulière à l'ensemble, le PJ devenant malgré lui un Christophe Colomb accostant sur une R'lyeh au goût de Flammeküche...

Je tiens également à remercier et féliciter de tout cœur l'organisation de cet événement très professionnelle, de la prise en charge des invités dès l'embranchement pour le fort jusqu'au rangement tard dans la nuit pour rendre le fort dans son état d'origine. Les chemins balisés ainsi que le système de couleur étaient de bonne idées. La convivialité des personnes rencontrées, joueurs, MJ et organisateurs, me donne le souvenir d'un grand événement qui arrive à conserver une échelle familiale et c'est avec hâte que j'attendrai la prochaine édition.

Merci à vous."


"Je regrette un peu l'éloignement des tables de jeux, l'isolement enlève un peu l'aspect ""chaleureux"" à cet événement qui est pourtant très convivial.

L'ambiance est toujours excellente, l'organisation aux petits oignons et qui s'améliore chaque année en qualité et inventivité."

Globalement très positif. Maitre du jeu au top en termes de pose d'ambiance et d'adaptation de règles, autres joueurs très sympathiques. Le seul regret est peut être d'avoir passé un peu trop de temps sur la création de personnage/préparation de la partie au détriment de la conclusion du scénario, qui a été un peu rushé, au vu de l'heure tardive.


rien à dire, une orga au (non pas à) poil, des scénars riches et immersifs, peut-être standardiser plus les descriptifs des scénarios et surtout, mettre en exergue d'éventuelles spécificités de chaque scénarios (narrations partagées par exemple qui n'était pas forcément compréhensible de tous) en tout cas, vous avez fait du super boulot et ça donne envie d'en savoir plus sur vous, vos événements et sur des possibilités de vous aider. Ne changez rien


c'etait ma première convention en tant que joueuse et j'ai tout trouvé formidable ^^ désolée, c'est pas très constructif ^^'


Désolée, impossible de trouver des critiques sur Insmül! L'orga était super et j'ai passé un excellent moment (oui, même quand on se pissait dessus c'était génial)! Si j'ai l'opportunité d'être à nouveau sur une murder l'an prochain, je saute dessus!


Beaucoup entendu parler et enfin j'y ai pu participer, je ne le regrette pas. Excellente initiative et idée. Bonne ambiance et un maître de jeu super. Que demander de mieux? Merci beaucoup à vous!


très bonne réussite


la gratuité est un gros plus, mais ça ne me choquerai pas de devoir payer un petit quelque chose, vu l'ampleur du truc.


Excellent continuez comme ça


GG, c'est tout bon. Merci pour votre énergie


Ne changez rien !


Rien à rajouter l événement est top


J'ai beaucoup apprécié l'évènement, c'était bien, bien fait, bien préparé! Trop de biens!


un grand merci à tous pour cette soirée formidable. Très bonne organisation (informations en amont, informations sur place, organisations des espaces.)


Parfait ;)


Un buffet placé à une position plus centrale entre toutes les tables, peut-être dans un salle pour pouvoir discuter avec les autres participants de leurs sombres aventures... Quelques choses qui lient plus les tables ou qui nous permet de savoir plus les scénars des autres tables, j'avoue que j'aimerais bien connaître ce  qui s'est passé sur les autres tables ! En tout cas merci !